Ministère de l'Awqaf et des affaires islamiques :: Cheikh Achraf Al-Moussa: Le Prophéte est le meilleur exemple à suivre en amour de la patrie
Skip Ribbon Commands
Skip to main content
Cheikh Achraf Al-Moussa: Le Prophéte est le meilleur exemple à suivre en amour de la patrie

​ L'amour de la patrie est un amour inné, auquel appelle la doctrine, et est soutenu par la sunna, étant donné qu'il fait partie de la moralité parfaite.
  Le vrai musulman est le plus qui aime sa patrie et affiche de la loyauté envers son pays et n'hésite jamais à consentir des sacrifices pour la prospérité de sa nation.
  Le prédicateur, Cheikh Achraf Motie Al-Moussa, a affirmé que l'amour de la patrie est lié à la foi, et le modéle à suivre en terme d'amour de patrie, est le Prophéte, priére et salut sur lui, qui incarne la loyauté envers sa patrie et les preuves y afférentes sont variées et nombreuses.
  L'histoire la plus connue dans la biographie prophétique, c'est ce jour douloureux, où le chagrin a atteint son paroxysme dans le coeur du Messager d'Allah, priére et salut sur lui quand il a regardé les montagnes de La Mecque, où il a été né et où il a grandi; et a dit lors de son départ de La Mecque (selon un hadith rapporté par Ahmed et Ibn Majah): "Par Dieu, tu es, de toute la terre de Dieu, la meilleure, et, de toute la terre de Dieu, la plus aimée de Dieu. Si je n'avais pas été exile de toi, je ne serai pas parti".
  C'est avec ces sentiments profonds que le Prophéte a quitté La Mecque, cette terre la plus aimée pour lui, pour se diriger vers Médine.
  Allah révéla un verset pour consoler le Prophéte qui avait tant de sentiments (pour cette terre sainte). {Celui qui t'a prescrit le Coran te ramènera certainement là où tu (souhaites) retourner} [Al-Qasas:85]. Selon l'interprétation de Ibn Abbas, ce verset est une bonne nouvelle annoncée par Allah pour le Prophéte qui retournera aprés un certain moment à La Mecque.
  C'est ainsi qu'il faut aimer la Patrie comme nous l'a appris le Prophéte, priére et salut sur lui.
  Il s'agit d'un sentiment d'appartenance ancré dans les esprits, selon les préceptes de l'Islam, et il est nécessaire de bien orienter cette énergie émotionnelle colossale car c'est un motif en terme de défense de la patrie et pour faire face aux ennemis qui veulent en nuire les intérêts. 
  L'amour de la patrie n'est pas un slogan ni de propos aimables, mais exige une construction, un travail et une sincérité car la patrie a besoin de citoyens loyaux, vertueux et capables de réformer.
 Cet amour exige un effort pour le traduire en une réalité.
  Observons les étapes de la construction et de l'établissement de l'Etat de l'Islam, quand le Prophéte arriva à Médine.
  La premiére chose faite par le Prophéte, c'est la construction d'une mosquée pour être le phare de l'Unicité, de la science et de la foi, et pour apprendre aux gens que la base de toute prospérité; fierté; et force c'est appliquer la charia d'Allah.
  Ensuite, le Prophéte, qui est un leader, a procédé à réformer la société, en éliminant les formes de discrimination, d'extrémisme et de tendances partisanales, et a établi la justice et l'égalité conformément aux ordres divins. {Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux} [Al-Hujurat:13].
  C'est ainsi que le Prophéte nous a appris que construire la patrie exige l'acceptation d'autrui et la reconnaissance de tout individu dans la société du droit et à ne pas violer les droits des autres et la nécessite de remplir les devoirs.
  Le Prophéte, qui incarne la miséricorde, nous a appris que l'amour de la patrie est un amour inné et fait partie de la religion et aucun chantage à propos de cet amour.
  Partant de ce sentiment lié à la fiereté et l'appartenance, lequel est ressenti par tout citoyen envers sa patrie, l'éminent cheikh adresse un conseil à la nation islamique pour préserver les liens de fraternité, quelle que soit la divergence des vues, car ce lien est au-dessus de tout différend.
  L'amour de la patrie exige une conjugaison des efforts pour le défendre contre toute personne cupide qui le guette, car les détracteurs sont trés nombreux et veulent voir des dissensions pour détruire nos patries.
  Il incombe alors à ne ménager aucun effort pour protéger la patrie et ce en se conformant aux lois et à la discipline publique, et en procédant à la construction et en investissant les potentialités disponibles.
  Il faut être reconnaissant envers Allah, exalté soit-Il, pour la sûreté et la sécurité qui régnent dans notre patrie, et pour la liberté en terme d'exercice des rites religieux, lesquels sont pratiqués dans une ambiance de sérénité, à l'écart de la peur, de la persécution et de la douleur.



plan du site
Plaintes et suggestions
Temps de prière
vote


Ajoutez votre e-mail
 
 
page 

hits counter
Ministère de l'Awqaf et des affaires islamiques - Etat du Koweit